Les Oubliés de Prémontré de Pendanx et Piatzszek chez Futuropolis

Nous sommes en 1914, à l’asile de prémontré situé dans l’Aisne, près de Soissons.

Clément, jeune personnage étrange, arrive pour travailler dans cet endroit qui héberge 1300 « zinzins » comme les appelle un des gardiens.

Mais la guerre éclate, et l’institut, qui se trouve sur les premières lignes de front, voit s’enfuir ses principaux responsables, alors qu’André Latombe, l’économe de l’établissement, aidé de la mère supérieure des  religieuses qui s’occupent des femmes, voudrait faire évacuer ses malades.

Mais les allemands sont là, il faut cohabiter, et nourrir tout ce monde devient de plus en plus compliqué; les campagnes se vident, et cet astucieux intendant décide de de mettre au travail ses aliénés.

Les années se succèdent, les plus faibles meurent, d’autres allemands arrivent, dont un médecin aliéniste qui saura donner son aide et observer cette survie fraternelle.

Dans ce récit magnifique, nous découvrons combien l’intelligence et la ténacité de quelques hommes peuvent sauver un peu d’humanité dans cette période tragique de notre histoire.

Cet épisode est en partie tiré de faits réels, l’établissement existe encore aujourd’hui, il a été créé il y a 900 ans!

Hélène.

Publicités

Les deux cœurs en Égypte Tome 1 Makyo-Sicomoro- Calore-Tanzillo Editions Delcourt

Makyo est toujours là où on ne l’attend pas, et pourtant, depuis son escapade aux Éditions des Arènes sur son petit traité de manipulation (un petit chef-d’œuvre soit dit en passant!) on se dit que plus les années passent, plus il se bonifie le bougre. Renouant, d’une certaine manière avec le meilleur de « la balade au bout du monde », ce premier volet des « deux cœurs en Égypte » nous entraîne dans une uchronie telle que lui seul est capable de nous tenir en haleine.

Quand Hassan voit apparaître Anoukis derrière cette porte grillagée, peut-il imaginer que plus de trois milles ans le sépare de cet homme? Anoukis a franchi les mystères du temps, aboli la mort, et tenant un enfant dans les bras, cherché à le sauver d’une mort certaine.

Alors, il nous faudra replonger dans le monde d’ Akhenaton, laisser filtrer les secrets de la cour, les turpitudes des généraux, laisser gangréner le palais de courtisans qui ne cherchent que leur propre gloire au détriment d’Anoukis qui hésite entre l’amour d’Iséri et ses propres vœux de prêtre.

Makyo, dans un scénario implacable, nous plonge dans une tragédie antique à la Sophocle, où le diable ne se cache pas dans les détails, mais dans cette dualité de l’homme. Quand la raison chavire, quand l’homme ne s’en remet qu’à sa chair, à sa faiblesse, il peut être l’homme des pires bassesses, mais cet enfant qu’Anoukis tient dans ses bras peut-il être autre chose qu’un espoir…

J’attends le tome 2 avec plus qu’une impatience!

Les Brestois dans la guerre. Olivier Polard et Stéphane Massé. éditions Dialogues

Septembre 1939, la guerre est déclarée. Brest en tant que port militaire stratégique va subir de plein fouet cette période traumatisante. Olivier Polard retrace ici le quotidien d’une ville occupée mais qui saura garder durant ces cinq années de bombardements et de privations son âme d’insoumise. Richement illustré d’images d’archives ce documentaire est réellement passionnant pour qui s’intéresse de près ou de loin à la seconde guerre mondiale. L’auteur s’est associé, dans cet ouvrage, à Stéphane Massé qui a tenu un journal quotidien sur le siège de Brest à la fin de la guerre juste après le débarquement des forces alliées. Un témoignage rare et intense sur Brest assiégée. A découvrir absolument!

Maëla

Les chroniques de San Francisco de Armistead Maupin éditions 10/18

Et une belle saga pour accompagner votre été! Les chroniques de San Francisco ne sont certes pas une nouveauté mais quel plaisir de se plonger dans les aventures de Mary-Ann Singleton, jeune américaine qui débarque de sa campagne pour s’installer à San Francisco dans les années 70. La jeune fille, pleine de candeur et de naïveté, découvre une ville en pleine ébullition et fait une multitude de rencontres toutes plus incroyables les unes que les autres. Elle s’installe chez Anna Madrigal , personnage loufoque et attachant, qui tient une pension sur Barbary Lane et cultive à ses heures un peu de marijuana. C’est dans cette fameuse pension que Mary-Ann va rencontrer des personnages hauts en couleur que le lecteur retrouvera tout au long de la série, qui compte tout de même 9 tomes! Mais on ne s’ennuie pas bien au contraire chaque ouvrage se lit incroyablement vite! ça sent bon les seventies, le soleil, l’amour et l’amitié! A découvrir absolument!

Maëla

Moins qu’hier plus que demain de Fabcaro éditions Glénat

Et un petit Fabcaro pour les vacances! Un! Comment résumer une telle bande dessinée? Pas grand chose à dire si ce n’est qu’on explose de rire à quasiment toutes les pages! Fabcaro, avec son humour décalé retranscrit ici les travers des couples, leur quotidien, sous couvert d’absurdités savoureuses et de délicieuses scènes ubuesques. On retrouve parfaitement, dans ces petites chroniques, l’humour absurde qui a fait le succès de « Zaï Zaï Zaï Zaï » et de « Et si l’amour c’était aimer? »

A offrir pour toutes les occasions vous êtes sûrs de faire des heureux!

Maëla

Il faut flinguer Ramirez tome 1 de Nicolas Petrimaux éditions Glénat

   Jacques Ramirez, réparateur discret d'aspirateurs dans l'entreprise Robotop, semble être un homme sans histoires. Avenant, discret (il est muet) travailleur...Sans histoires? Vraiment? Sa vie bascule le jour ou deux membres d'un dangereux cartel mexicain pensent reconnaitre en lui le traître qui a failli tuer le fils de leur chef et l'histoire commence sur les chapeaux de roue! On est plongé à la fois dans les films de Tarantino et les séries de notre enfance (Miami Vice, Strasky et Hutch...) On ressent comme une envie d'écouter du funk et de porter des "pattes d'ef"! C'est un petit bijou de pur bonheur, riche en rebondissements, bourré d'humour, de moustaches et de coupe Afro! Jacques Ramirez, réparateur discret d’aspirateurs dans l’entreprise   Robotop, semble être un homme sans histoires. Avenant, discret (il est muet) travailleur…Sans histoires? Vraiment? Sa vie bascule le jour ou deux membres d’un dangereux cartel mexicain pensent reconnaitre en lui le traître qui a failli tuer le fils de leur chef et l’histoire commence sur les chapeaux de roue! On est plongé à la fois dans les films de Tarantino et les séries de notre enfance (Miami Vice, Strasky et Hutch…) On ressent comme une envie d’écouter du funk et de porter des « pattes d’ef »! C’est un petit bijou de pur bonheur, riche en rebondissements, bourré d’humour, de moustaches et de coupe Afro!

Maëla

Les Bottes d’Antonin Louchard au Seuil Jeunesse

La récré, super!!!!!!

Sauf qu’il faut mettre les bottes avant de sortir. Et voilà notre lapin préféré engagé dans un dialogue incroyable avec sa maîtresse qui doit l’aider à enfiler ses bottes; et quel mal pour enfiler des bottes mouillées, ou qui ne sont pas à lui, ou qui sont mises à l’envers!!! Dieu merci notre maîtresse a dix ans de yoga derrière elle…. Cela m’a rappelé le même genre de coup de chaud pour enfiler des chaussons de piscine à un enfant pour cause de soupçon de verrue plantaire! Enfin enfilés, séance terminée!

Mais qu’est ce qu’on rit avec Antonin Louchard!

A lire dès 3 ans.

Hélène.