Le Gardien de mon frère Makyo Delcourt

Makyo est un scénariste qui n’a pas besoin de grandiloquence pour nous raconter des histoires poignantes. Dans ce nouvel album, très proche de lui manifestement, c’est à l’histoire de Niko et Ivan qu’il nous invite. Histoire de coups, de violences répétées non seulement dans les gestes mais aussi dans les mots, les attitudes. Sobrement dessinée par Wei Liu, ce petit bijou de poésie nous emmène loin dans les méandres de la vie telle qu’elle peut être, mais qui peut être sauvée si on sait aller au-delà des maux, au-delà des mots… Une vraie réussite!

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :