Enlèvement avec rançon Yves Ravey Minuit

ravey

Dans ce nouveau roman, Yves Ravey excelle encore une fois dans l’art de mettre en situation des personnages en équilibre sur un fil invisible, celui qui fait basculer Max, un comptable d’une petite société en ravisseur de femme, celle qui se refuse à lui, la fille de son patron et son frère Jerry, rentrant d’Afghanistan.

Chez Ravey, tout est implacable. Le froid, la neige, la nuit, les cris. Poursuivent-ils  le même but ? Rien n’est moins sûr. On avance dans le roman avec le tic-tac d’une horloge qui se grippe, comme la lézarde de l’union fraternelle. Que faisait Jerry en Afghanistan ?

Il y a un plaisir manifeste de l’auteur à nous entraîner vers l’abime de Max et Jerry. Il y a dans le secret de cette famille des troubles qui vont renaître, car dans cette folie soudaine de l’enlèvement et de la rançon, c’est la partie immergée de l’iceberg qui va exploser.

Conte cruel d’une folie ordinaire,  d’une écriture ciselée comme la lame du couteau, « Enlèvement avec rançon » est un de ces romans qui bouscule nos certitudes et noue les ventres.

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :