Le linguiste était presque parfait David Carkeet Monsieur Toussaint Louverture

carkeet  En considérant que l’institut Wabash est rond, que le bureau d’Arthur Stiph, récemment décédé de mort violente est situé à la gauche du bureau du chef, que celui de Cook est en face de ce taré de chef, que la voiture de Cook présente des marques de choc qui pourraient laisser croire à la rencontre d’un crâne humain avec la dite voiture, que tous les linguistes de ce foutu institut présente des signes avancées de maladies psy…quelque chose, que chaque mot prononcé est analysé, et que traînent dans les parages l’Inspecteur Leaf, persuadé de la culpabilité de Jeremy Cook et de son véhicule dans la mort de Stiph et Philpot, journaliste pigiste tentant de comprendre comment fonctionne ce foutu institut où l’analyse linguistique confine parfois jusqu’à l’absurde le plus parfait, vous aurez une idée de l’inventivité de David Carkeet dans ce roman qui ne ressemble à rien d’autre, tant il ne ressemble qu’à lui-même.

What else? Et bien c’est un roman policier qui n’en est pas un, bien que l’intrigue se déroule de A jusqu’à Z avec parfois un crescendo aux alentours de N, voire O si on saute une ou deux pages. C’est un roman américain aux accents tellement britanniques qu’on y reniflerait parfois un bon vieux sachet de thé. C’est un roman ou rien ne se passe comme il est de bon ton de se passer, car le propre du linguiste étant d’autopsier la phrase précédente, le temps qu’il le fasse, il y a deux phrases de passées et où en sommes-nous alors? Je vous l’demande!

Bref, en un mot comme en cent, si cela ne ressemble à rien d’autre, ce roman est évidemment pour vous (à moins que…!)

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :