Ibrahim Maalouf Illusions

Ibrahim-Maalouf-330x300 Le dernier album d’Ibrahim Maalouf est ébouriffant, superbe, halluciné, magique. Passerelle entre les musiques et récompensé par une victoire de la musique dans la catégorie musiques du monde, cet album a été conçu pour être joué sur scène, avec ses musiciens de scène. Gageure entièrement réussie, cet album est un melting-pot des influences de Maalouf.

Cliquez sur l’image, c’est lui qui en parle le mieux!

Youn Sun Nah Lento ACT

youn Ecouter Youn Sun Nah, c’est une émotion telle qu’on ne peut s’empêcher de l’écouter en boucle. Un client qui a acheté Lento vendredi dernier est repassé samedi en me disant l’avoir écouté dans toutes les positions, soit: le divan, le lit, sur la plage, en voiture, à chaque fois la magie opère.

Si vous ne la connaissez pas encore, cliquez sur l’image et laissez-vous emporter par la voix magique de Youn Sun Nah!

A découvrir absolument!

La Bataille Tome 3 Gil/Rambaud/Richaud

richaud  On attendait avec impatience le tome 3 de « La bataille », l’adaptation du roman éponyme de Patrick Rambaud et on ne peut que s’enthousiasmer pour la fin de cette bataille d’ Essling, magnifiquement dessinée par Ivan Gil et parfaitement scénarisée par Frédéric Richaud.

Première boucherie de la guerre moderne, elle est le reflet de la folie des hommes, quand, sans qu’il n’y ait de vainqueur, il n’ y aura que des vaincus, tant les quarante mille morts du champ de bataille résument à eux seuls l’imbécillité des chefs de guerre.

Grande fresque historique, les trois tomes de cette « bataille » s’enchaînent avec une maestria et un brio qui nous donnent une envie supplémentaire. Frédéric Richaud va-t-il adapter le très beau « Il neigeait » du même Patrick Rambaud? On l’espère!

Le livre c’est bien, le disque aussi!

cd rayon On nous le demandait, alors on l’a fait, vous aimez le jazz, les musiques du monde, le classique, la musique celtique, la belle chanson française, les comptines pour les enfants… Venez nous voir! En partenariat avec le label Harmonia Mundi, on vous propose le meilleur du meilleur… à des prix renversants…

Ombres et soleil Dominique Sylvain Editions Viviane Hamy

hamy

Toujours se méfier quand Lola Jost et Ingrid Diesel reprennent du service ! Alors que le patron de la Criminelle se fait trucider en Côte d’Ivoire, on demande à Lola de fouiller ses souvenirs… Conséquence, il va y avoir du grabuge !

On a retrouvé Arnaud Mars, une balle dans la tête, le squelette léché par les vers et les fourmis sur le toit-terrasse d’une maison abandonnée. Problème, l’arme du crime appartiendrait à Sacha Duguin, l’ami de Lola et d’Ingrid. Tout cela semble bien trop simpliste pour l’ex-commissaire. Toutes les deux, elles partent sur place à la recherche de témoins, d’indices qui innocenteraient Sacha. Mais c’est bien connu, en Afrique, il y a bien plus d’un crocodile dans le marigot. Le pire n’étant jamais loin, elles mettront leurs vies plus d’une fois en danger, à force de fouiner dans les rétro commissions des marchands d’arme, dans l’entourage d’un ancien Président de la république aux mains peut-être pas si blanches que ça. A chaque fois qu’elles semblent progresser dans l’enquête surgissent de nouveaux intermédiaires douteux qui ont un certain sens de l’hospitalité. D’Afrique en Asie, Lola et Ingrid n’auront de cesse de défaire un à un tous les nœuds de l’intrigue, devinant que c’est dans les plus hautes sphères de l’État que se joue parfois la vie du commun des mortels. Assis sur des faits connus, mais habilement maquillés par Dominique Sylvain, le fil de l’histoire flirte autant avec le roman noir et le roman d’espionnage, avec surtout cette façon si personnelle de manier l’humour dans des dialogues à l’emporte-pièce où on imagine nos deux héroïnes répondant à des seconds rôles haut en couleurs. Encore une fois, Dominique Sylvain emporte la mise avec son duo de choc, tellement taillé pour le cinéma qu’on rêve que ce soleil à plusieurs ombres soit une fois de plus adapté.

Peter et Sally Bacaria Lepithec Sarbacane

Impression Dans leur genre, Peter et Sally n’ont pas leur pareil pour enchaîner bêtise sur bêtise. En se baignant dans une rivière, ils tombent sur un obus… C’est quoi, ben un suppositoire pour la Terre qui n’est tout à fait rentré bien sûr. Voui, je sais, on va encore s’attirer les oukazes des ligues bien pensantes, ben tant pis!

Pas envie d’aller à l’école? On téléphone à la maîtresse en se faisant passer pour un des parents… mais elle est trop forte la maîtresse, elle les a reconnus!!!

Une bande dessinée d’une fraîcheur et d’un humour si juste que même les parents rient de bon cœur!!!

A partir de 7 ans jusqu’à 177 ans! Promis

Bartleby le scribe Herman Melville/ Stéphane Poulin Sarbacane

bartleby  J’avoue bien humblement que parfois je ne vais pas fouiller dans tous les rayons de la librairie, mais ce matin, beau soleil dehors, air de printemps et clients évaporés, je fouine, et je tombe sur cette adaptation d’ Herman Melville, le fameux Bartleby et son « I prefer not to » dont les traductions sont aussi nombreuses que les poissons dans l’océan. Quoique!

Et alors là, je tire un immense coup de chapeau à Stéphane Poulin qui a illustré admirablement le texte de Melville. Dans mon imaginaire personnel, je les voyais comme ça les Dindon et la Pince. Tout comme ça!

Et si c’est un livre pour la jeunesse, je le recommande chaudement aussi aux grands qui n’ont jamais lu le chef d’œuvre de Melville, cela leur fera l’occasion de découvrir un des grands classiques de la littérature.