Gwennyn Beo Coop Breizh

gwennyn  Beo en Breton, ça veut dire vivant, et s’il y a bien un adjectif qui caractérise la musique de Gwennyn, c’est bien celui-là!

Magnifique album où non seulement la voix transcende les textes, mais où la musique nous fait frissonner.

Indispensable!

Pour écouter un titre, cliquez sur l’image!

Publicités

Le liseur du 6h27 Jean-Paul Didierlaurent Au Diable Vauvert

didierlaurent  Un peu perdu dans la rentrée littéraire de septembre prochain, je me suis pris deux petites heures pour lire le phénomène du moment, ce premier roman dont tout le monde parle mais que pas grand monde n’a lu pour l’instant. Hé bien, je n’ai pas regretté ce petit moment de grâce, cette plongée dans un univers  à la Amélie Poulain, aux personnages tellement vivants, aux dialogues hallucinés ( la maison de retraite des Glycines… quel bonheur!), où l’amour pourrait paraître tombé du monde des Bisounours, mais non! Il y a derrière ce conte qui raconte notre société individualiste bien plus qu’une histoire, il y a caché nos propres démons que nous ne voulons plus voir. Guylain Vignolles nous met devant nos propres mensonges, nos méchancetés, nos indifférences, parce qu’il a ce qui nous fait tellement défaut: la sincérité. Sucré comme un Loukoum, aéré comme une meringue, beurré comme un Kouign Amann, le liseur du 6h27 est une magnifique gourmandise!

Quoi de commun entre eux?

DISQUES CELTIQUES

Eh bien, que vous pouvez désormais les acheter chez nous!!!

Nous venons de faire rentrer un grand choix de musiques celtes, pour les petits et pour les grands.

Après le jazz, le classique, la variété française, un coup de projecteur sur la musique de chez nous!!!

On ne va pas se raconter d’ histoires David Thomas Stock

9782234078048-X_0  David Thomas est de ces écrivains qui, pour en dire beaucoup sur tous nos petits (ou gros) travers préfère écrire court. Mais écrire court est un art difficile, car chaque mot résonne avec encore plus de force et c’est ce que réussit parfaitement l’auteur. Dans ce savoureux « on ne va pas se raconter des histoires », il ne fait que ça, raconter l’humain dans toute sa contradiction, rhabiller les rapports homme-femme une bonne fois pour toutes, s’interroger sur la probabilité que cet enfant sur l’échographie puisse être un Pol-Pot ou un Hitler en devenir. Dans ces petites chroniques douces amères, l’auteur nous entraîne à la suite de ses héros ou héroïnes d’un jour qui ont presque tous en commun le caillou dans la chaussure qui ne veut pas partir ou le scotch sur le doigt du capitaine Haddock. Alors c’est un petit livre de petits bouts de vies volées, de nuits où les cigarettes débordent des cendriers, où tous les chats ne sont pas gris, un petit livre comme un long accord de jazz…