La femme d’en-haut Claire Messud Gallimard en librairie le 4 septembre!

claire messud  Elle s’appelle Nora, elle est en colère, très en colère quand commence le roman. La quarantaine, ni jeune ni vieille, ni grosse, ni maigre, ni grande, ni petite se définit-elle elle-même, mais en colère, ça oui, elle l’est.

La raison de sa colère viendra bien plus tard, quand elle nous aura raconté sa vie, sa vie depuis sa rencontre avec les Shahid. Elle est l’institutrice de Reza, l’enfant de Sirena et Skandar. Pour Nora, ce couple incarne une certaine forme de perfection, ils sont beaux, intelligents, elle est artiste, il est professeur d’université.

L’amitié des Shahid est primordiale pour Nora. Elle se demande même comment se fait-il qu’ils s’intéressent à elle. Elle aussi a toujours rêvé d’être une artiste reconnue. Elles vont louer un atelier, elles vont travailler chacune à ses projets. Nora va commencer à vivre par procuration une autre vie, celle d’un paradis où les Shahid seront irremplaçables.

Mais ce monde va s’écrouler. Peut-on croire à l’amitié dans ce monde où chacun est prêt à tout pour avoir sa minute de célébrité, peut-on souiller l’autre, lui confisquer son intimité pour sa propre et unique gloire. Alors oui Nora a raison d’être en colère !

 

 

américa Claire Messud sera au Festival América le samedi 13 septembre, cliquez sur l’ affiche pour avoir le détail!

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :