Les Pierres Rouges Makyo Delcourt

makyo  Cela fait toujours plaisir de retrouver le dessin d’un auteur qui se consacrait essentiellement au scénario depuis quelques années. Et c’est peu de dire que ces « Pierres Rouges » nous ramènent vers l’univers mystérieux de l’auteur d’ un cœur en Islande ou de Grimion gant de cuir.

Ici, nous sommes en Provence, dans les années 30. Ismaël, jeune gamin d’une douzaine d’années va fuir autant la mort de sa mère que la brutalité de son père ou l’imbécillité du monde qui l’entoure. Cette fuite l’entraînera jusqu’à une étrange maison de pierres rouges où le recueille Esther. Entre eux deux, un drôle de jeu du chat et de la souris naît entre les larmes et les cris, dans le chaos d’une maison vide où un tableau énigmatique va poser une question sans réponse.

Avec ce dessin d’ombres et de lumières rases, avec des plans cinématographiques (n’oublions pas que Makyo est aussi cinéaste!) l’histoire d’Ismaël et d’Esther nous emprisonne vers une résolution que nous espérons dans le tome 2!!!

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :