Debout-Payé Gauz Editions le Nouvel Attila

gauz  Voilà, on ne m’y reprendra plus à faire la fine bouche devant un bouquin dont tout le monde parle et où je me dis à quoi bon le lire, hein, pourquoi, tout le monde en dit tellement de bien, que, hein, c’est pas la peine d’en rajouter. Sauf que j’avais les épreuves non corrigées depuis un long moment dans ma pile et qu’elles me faisaient ostensiblement de l’œil. Et je me dis, tiens entre deux, pourquoi pas, et là badaboum, impossible à lâcher cette histoire d’Ossiri, le bonhomme devenu vigile dans une parfumerie de la plus belle avenue du monde, mais qui va surtout nous raconter, à la manière d’un griot, avec la faconde du raconteur d’histoires toute l’immigration de l’Afrique à Paris des années Foccard au 11 septembre 2001 ( le chapitre de Kassoum devant sa télévision qui ne lui donne accès qu’à TF1 et M6 le 11 septembre 2001 est un morceau de bravoure littéraire comme il en existe peu!!!!).

Alors ici on rit, car quand le vigile s’emmerde, il compare, il juge, il jauge, il faut dire qu’il n’a rien d’autre à faire. Étude sociologique et sociale sur notre petit monde de la consommation outrancière, Gauz se gausse (oui, j’ai osé!) de nos travers stupides et ridicules. Il grossit le trait devant notre imbécillité et montre notre incapacité à comprendre cette immigration non choisie que nous ne voulons pas voir en nous cachant devant des œillères de respectabilité.

Oui, Debout-Payé est un grand livre qui nous ouvre les portes d’un monde qu’on se refuse à regarder en face, mais qui à tant pourtant à nous apporter sur la compréhension, et l’invincibilité de l’intelligence sur la bêtise.

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :