Le dernier gardien d’Ellis Island Gaëlle Josse Editions Notabilia

josseJohn Mitchell va quitter Ellis Island, fermer cette île qui servait de point de passage obligé pour les étrangers qui voulaient fouler le sol américain, laissant derrière eux tout ce qui les avaient menés jusqu’ici. Mitchell en était le directeur et il a vu passer des milliers et des milliers de migrants, venant chercher en Amérique un coin de ciel bleu, fuyant les massacres, guettant une nouvelle vie. Alors que tout se termine, toutes ces années viennent se bousculer et défilent telles celui qui va mourir et revoit défiler sa vie en un instant. Il faudra une semaine à Mitchell pour tout consigner de son écriture penchée, rappeler Liz sa jeune femme venue sur l’île pour soigner les migrants, de Nella Casarini, cette belle Sarde arrivée sur Ellis avec son frère idiot, Nella qu’il aimera à la folie, de Francesco Lazzarini, anarchiste convaincu qu’il laissera finalement passer sur le continent… Tous ses doutes, tous ses désirs, toutes ses faiblesses, il les écrira du 4 au 11 novembre 1954, avant de fermer ce qui lui aura tenu lieu de vie pendant près de trente ans.

Gaëlle Josse réussit un roman d’une beauté incroyable, arrivant à nous inoculer, au travers d’une prose remarquable, tout ce qui fait un homme face à l’adversité, face à l’amour, face à la haine, face surtout à son destin. Alors que je viens de refermer ce roman, j’entends les vagues venant frapper les rochers d’Ellis Island, d’ici, je vois Manhattan, les quais, les tours et je sais ce regard que Mitchell avait quand il regardait ce monde auquel il n’appartenait déjà plus.

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :