Avaler du sable Antonio Xerxenesky Asphalte Editions

avaler  Tout commence un matin à Mavrak (tu parles d’un nom !) dans un de ces villages du Far West que tu as évidemment vu un jour dans n’importe lequel des westerns, venus ou à venir, avec des portes de saloon qui grincent, une grand-rue bouffée par le sable, un type qui mâche un cigarillo et finit par roter. Ici, il y a les Ramirez et les Marlowe, les Mexicanos et les Yankees et si je te dis qu’il n’y pas que de l’amitié entre les deux, c’est peu, très peu de le dire. Et quand un Ramirez finit assassiné, ne cherchez pas trop longtemps de quelle famille peut venir le meurtrier. Pas facile d’écrire un roman sur l’histoire de sa famille avec comme unique compagne une bouteille de Tequila (mais de la bonne, de l’ancienne, de la réserve…) quand de plus ton gamin se fiche un peu beaucoup du romantisme paternel. Entre Juan et Miguel, Mc Koy et Maria, Maria et Thornton le shérif venu mettre un peu d’ordre dans cette ville de fous furieux, il y aura aussi Vienna, la belle qui se donne à un Ramirez alors qu’elle est une Marlowe, t’imagines ! Après une Tequila de trop, on va convoquer le Chaman, qui convoquera les morts-vivants, et là, chabadi chabadoum, ça va saigner dans tous les coins de l’écran, ça va mordre, ça aura le goût d’une Toussaint à Mexico City quand tous les morts viennent souhaiter la bonne vie aux vivants.
En un mot comme en mille, « avaler du sable » c’est une fiesta d’Almodovar sous acide, mais alors puissant l’acide…

En cliquant sur l’image, vous aurez un avant-goût de l’image sonore du roman, ça colle parfaitement!

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

One Response to Avaler du sable Antonio Xerxenesky Asphalte Editions

  1. Ping : Avaler du sable – Mélanie Fusaro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :