Ceux qui me restent Damien Marie et Laurent Bonneau Editions Grand Angle

bonneauC’est une bande dessinée étonnante, tant par le scénario de Damien Marie que par les dessins et couleurs de Laurent Bonneau. A 70 ans, la maladie d’Alzheimer frappe Florent. Il sent sa vie lui échapper, jour après jour, inexorablement. De sa jeunesse, de la perte de sa femme, de sa fille Lilie, nous remonterons le fil de ses souvenirs où chaque page est comme un testament, une marque indélébile. Un dessin somptueux pour une histoire magnétique.

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

One Response to Ceux qui me restent Damien Marie et Laurent Bonneau Editions Grand Angle

  1. E. OLLIVIER says:

    Encore un titre qui figurera dans mon trio de tête ! Quelle médaille ? Le choix n’est pas encore arrêté ! J’ai adoré les incursions de couleur jaune dans ces images un peu oniriques, telles des flashes revenant du diable vauvert à la mémoire du père !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :