Mentir n’est pas trahir Angela Huth Quai Voltaire

huthGladwyn est un homme comblé. Il vit dans la banlieue de Londres avec sa femme adorée Blythe et leur fils Tom.Son travail lui plaît et il se complaît dans sa routine familiale. Une seule chose semble le froisser, il préférerait vivre à la campagne. Alors qu’il vient de rendre visite à sa mère, il porte secours à une jeune femme qui s’est blessée et la transporte jusqu’à l’hôpital. C’est tout en douceur que le souvenir de cette rencontre va s’insinuer en lui. Comme un lent poison. Même s’il ne veut l’admettre, il a été troublé bien plus qu’il ne semble le croire. Gladwyn tombe amoureux de Lara, histoire classique du mari qui prend une maîtresse, sans jamais envisager de quitter sa femme qu’il aime. A partir de ce moment de l’histoire, Angela Huth nous raconte la plongée d’un homme dans le mensonge et combien il s’y installe. De sa très belle écriture, Angela Huth nous donne à voir le genre humain sous son jour le plus détestable, mais néanmoins attachant. Et le titre est on ne peut mieux choisi!

Hélène

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :