Quand le diable sortit de la salle de bains Sophie Divry Notabilia

divryA priori, lire un roman sur une chômeuse, écrivain en panne d’inspiration, n’a rien d’attirant. Et pourtant vous auriez bien tort de ne pas vous laisser prendre aux fourches caudines de ce diable sortant de la salle de bains! Car Sophie Divry a beaucoup de talent et elle vous fera vivre aux côtés de son héroïne ce qu’est vraiment cette situation qui nous guette tous un jour ou l’autre. Vous aurez faim avec elle, vous compterez et recompterez le peu d’euros qu’il vous reste pour aller juste au bout de la semaine, vous vivrez ces conversations ubuesques avec pôle Emploi et vous sentirez aussi combien votre propre famille ne comprend absolument rien à ce que vous vivez. Mais c’est écrit sans compassion, sans pathos, car Sophie Divry a ce ton toujours optimiste et s’autorise des digressions qui rendent son roman vivant, jouant sur les typographies, le rythme et puis il y a le diable, Lorchus, son diable qui complique bien les choses. Alors, allez-y sans problème, c’est drôle, pétillant, intelligent, moderne, c’est la vie!!!

Hélène

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :