Opération Napoléon Arnaldur Indridason Editions Métailié

arnaldurJ’avoue, je n’avais plus lu d’Indridason depuis « la femme en vert » il y a de nombreuses années. Est-ce le fait qu’Erlendur ne traîne pas ses guêtres dans celui-ci qui m’a fait l’ouvrir? Sans doute. Et j’ai bien fait, car je n’ai pas réussi à lâcher Kristin, cette jeune femme qui va chercher à percer le mystère de ce Junkers avalé par un glacier à la fin de la seconde guerre mondiale. Il y a des bons Islandais et des méchants américains, des rebondissements à chaque chapitre. Au fur et à mesure que le glacier rejette ses secrets, on pense avancer vers la résolution de cette fameuse opération Napoléon, mais, mais, mais. Indridason a toujours cette manière d’inviter le passé dans notre monde et aussi d’interroger le lecteur sur cette inquiétante manière qu’ont les ultra puissances (ici en l’occurrence la gigantesque machinerie secrète américaine!) de faire fi de l’intégrité d’un territoire et d’en bafouer toutes les règles internationales pour leur unique profit.

Redoutablement efficace, Indridason nous entraîne, à toute haleine, dans un des mystères de l’histoire contemporaine!

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :