Des femmes qui dansent sous les bombes Céline Lapertot Ed. Viviane Hamy

lapertotQui sont ces femmes qui dansent sous les bombes? Ont-elles encore un nom, une identité, un corps ou tout cela leur est-il dénié maintenant que les rebelles les ont fracassées?

Alors Céline Lapertot les nomme, comme autant de femmes qui se relèvent de l’horreur absolue. Il y a Blandine, Séraphine, Nerine, Dikelidi, Hissa, Imani, ces femmes qui vont se muer en lionnes impavides. Elles vont rejoindre l’armée régulière, apprendre à manier le AK 47, réapprendre à vivre, renaître du néant, car quiconque les empêchent de marcher vers la vie, elles les tuent. Et il y aura Mélusine, un jour, sur le chemin de la rédemption.

Dans ce roman qui se lit en apnée, tant la violence vous étreint, il est impossible de ne pas vouloir les suivre, ces femmes meurtries, salies, mais qui sauront quand même, retrouver, dans le tumulte des armes et du sang, une raison d’exister, de se battre les unes pour les autres. Avec force et lyrisme, elles se forgeront leurs propres destins, que rien ni personne ne pourra plus jamais briser. Un roman d’une grande force!