Une mort qui en vaut la peine Donald Ray Pollock Albin Michel

pollockAprès « le diable tout le temps », Donald Ray Pollock a pris son temps. Mais on ne le regrette pas, car une fois que vous avez le malheur de mettre votre nez dans son nouveau roman, vous voici happé par une nouvelle galerie de personnages incroyables.

1917, c’est la guerre en Europe, mais ici, aux limites de la Georgie et de l’Alabama, on n’entend pas le fracas des bombes. Pour les trois frères Jewett, la mort de leur père, Pearl, paysan exproprié et fou de Dieu, sera l’occasion de quitter le trou perdu où ils vivent. Cane, le moins bête des trois, a toujours lu aux deux autres Chimney, obsédé sexuel, et Cob, retardé mental, un roman de gare sur les tribulations d’un certain Bloody Bill Bucket et entreprend donc de suivre les pas de son héros en se transformant en pilleurs de banque. Sur leur route, ils enchaînent les méfaits, mais on leur en prête bien d’autres qu’ils n’ont pas commis. Devenant ainsi le gang Jewett, ils tentent de disparaître dans la nature en remontant vers le Nord. Et là où Pollock est malin, c’est qu’il met sur le chemin des trois frères toute une galerie de personnages secondaires épiques, Jasper et son énorme sexe, le lieutenant Bovard, homosexuel refoulé, le bordel de La grange aux putes, Sugar, le seul noir à chapeau melon, Ellsworth et Eula, un couple de paysans ruinés qui se débattent contre l’infortune qui régit leurs vies. Et comme un fil qui se tisse, tout ce beau monde va se retrouver du côté de Meade, bled paumé sur la route du Canada où les destins vont se croiser, se déchirer pour finir par exploser dans un méchant rictus. Absolument addictif, la fuite des frères Jewett sonne le crépuscule du western pour nous faire entrer dans un monde moderne où le pouvoir des flingues continue de mener la danse!

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :