Un fauve Enguerrand Guépy Editions du Rocher

guepyC’est une histoire dont la fin est connue avant même qu’elle ne débute. On sait bien que cet homme, la clope au bec, les yeux perdus, cherchant de l’air là où il n’y en a plus, va finir par se fracasser contre le mur de sa propre vie, mais on ne savait pas comment ou pourquoi. Enguerrand Guépy va se fondre dans la peau de son personnage, de ce magnifique Patrick Dewaere, poupée fragile d’un destin explosé par avance. Alors qu’il doit tourner pour Lelouch et interpréter Marcel Cerdan, Dewaere s’est préparé comme jamais. Fini la picole, la drogue, il met les gants à la salle, il est affûté comme un vrai champion, mais si le corps est superbe, qu’en est-il des tourments qui le hantent derrière ses yeux qui cherchent une frontière invisible. C’est un roman écrit dans un souffle rageur, magnifique et haletant, qui vous entraîne au plus près de l’acteur, calé dans ses pas, à surveiller le fragile équilibre du danseur sur son fil de soie, qui se brisera évidemment, on le savait depuis le premier jour, voilà le livre est fini, nous laissant nous aussi sans voix, le regard perdu, la bouche sèche, uppercut au foie, crochet sec à la tempe. Patrick Dewaere était immense, ce livre le lui rend bien…

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :