La ballade silencieuse de Jackson C. Frank Thomas Giraud

Tu sais à quoi ça tient la vie, comment ça se balance entre deux accords en la mineur et en sol. On est en 1954 dans l’état de New York quand l’explosion ravage la salle de classe de Jackson, le feu s’empare de tout, du bois des murs, du poids des corps. Quinze vont y laisser leurs vies et surtout Donald, l’ami de Jackson.

Cela ne suffit pas à faire un livre, me direz-vous et vous aurez raison, mais ce qui est prodigieux dans ce récit roman, c’est que Thomas Giraud a réussi à y mettre de la chair, de la vraie entre les cordes de la guitare, dans le plus profond des cordes vocales de ce Jackson C. Frank dont je ne connaissais rien, et dont j’écoute désormais l’unique album en boucle.

Dire que la musique et la littérature sont deux sœurs qui se regardent l’une l’autre prend ici tout son sens, car la musique de l’écriture de Thomas Giraud a cette évidence quand on la confronte à la musique de Jackson. Alors, oui, c’est quoi cette histoire, celle de celui qui a juste été « the man next door », tout près de piquer la place d’un prix Nobel de littérature à la voix nasillante. L’histoire d’un homme aussi qui ne fera que frôler que le succès, car d’autres feront en sorte qu’il lui échappe.

Thomas Giraud a de la magie dans l’écriture, il nous convie dans le salon de Jackson, nous donne à lire ses doutes, ses tragédies, tous les drames qui ont ponctués son existence, dans la rythmique d’un arpège inquiet et d’une voix râpée. C’est juste beau, oui, juste beau…

Cliquez sur la couverture de l’album et partez faire un tour chez Jackson C. Frank!

Encore un truc, Thomas Giraud sera chez nous le vendredi 23 mars! On a hâte!

Publicités

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :