DES DIABLES ET DES SAINTS

Joseph, la soixantaine, passe ses journées à jouer du Beethoven sur les pianos publics d’aéroports et gares du monde entier où il attend. Il raconte son histoire et celle de tous ses camarades des Confins, un orphelinat à l’atmosphère pesante.

Joe a 16 ans, et comme la plupart des adolescents de son âge il ne supporte plus ni ses parents ni sa petite sœur. Sa vie est rythmée par ses cours de piano et les Rolling Stones. Mais, quelques temps avant les premiers pas de l’homme sur la Lune en 1969, la mort tragique de sa famille dans un accident d’avion va bouleverser sa vie. Il est envoyé aux Confins où il découvre le dur quotidien des pensionnaires et apprend peu à peu les règles qui régissent leur monde. Entre les violences de celui qu’ils surnomment Grenouille, et du dirigeant l’orphelinat, Joe fait la rencontre de la Vigie, un petit groupe de rebelles qui rêve d’évasion au son d’une vieille radio. Il fait également la rencontre de l’irritante Rose à qui il est chargé d’apprendre le piano tous les samedis.

C’est une histoire de révolte, d’impuissance et de liberté. C’est aussi, dans le fond, une histoire d’amour. Parce que Joseph attend une femme.

Coline.

À propos saintchristophelesneven
LIBRAIRE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :