L’étoile du Nord D.B John Les Arènes

Est-ce la connerie de Donald Trump et sa fascination pour la Corée du Nord à laquelle nous devons ce roman addictif? Non, absolument non, par contre, il est le fruit d’une vérité étonnante. Mais qui n’a rien à voir avec le magnifique « Eclipses japonaises » d’Eric Faye!

A la croisée de John Le Carré, dans un pur style de roman d’espionnage qui vous entraîne, page après page, dans des interrogations qui tentent de vous perdre et de vous reprendre, c’est toute l’intensité de ce monde explosif qu’est la Corée du Nord qui vous emporte. Même si on est parfois souriant sur des facilités de scénario à l’américaine, on dévore ce roman avec avidité.

Et qu’attend-t-on d’un livre, sinon de nous emporter là où nous avions pas prévu de nous rendre!!!

Publicités