Des âmes simples Pierre Adrian Folio

Des âmes simples Pierre Adrian Folio

C’est une vallée au fin fond des montagnes, dans cette vallée d’Aspe qui se mérite pour les mollets des cyclistes. C’est ainsi que Pierre Adrian l’a connue. Et c’est dans cet endroit entre la terre et le ciel qu’il a rencontré Frère Pierre, le curé du monastère, arrivé ici il ya plus de cinquante ans. Ici, il est autant question de terre que de ciel, de gens qui passent et s’arrêtent, de gens qui passent et repartent, d’un monde qui vit au son des cloches, d’une soupe partagée, d’un moment de fraternité. Il y est question de voitures asthmatiques et de vitres gelées, et de ces amitiés rares qui ne se rencontrent qu’au fond d’une vallée rude, plongée dans les brumes de l’hiver. Il y est question d’hommes et de femmes sans rivalités, animés d’un même idéal, qui pour certains se nomme foi, et pour d’autres liberté. C’est un livre sur les arpenteurs de la vie, ceux qui ouvrent les bras et les tables, les gens de bien.

Publicités

La carapace de la tortue Marie-Laure Hubert Nasser

carapaceClotilde est une jeune femme que nature a doté d’une forte constitution, et dans la société actuelle, ça ne passe pas vraiment. Rejetée par ses parents, elle s’est enfuie à Paris où elle fait des ménages en tentant de se rendre la plus invisible possible. Sur un coup de tête, elle revient à bordeaux où sa grande tante, Thérèse, va l’accueillir. Cette dernière, qui ne peut plus sortir de son lit à son grand âge, possède, en effet, un immeuble dans lequel vivent des locataires triés sur le volet! Et toute cette communauté va tenter de faire changer Clotilde, la faire évoluer, sous l’œil avisé de Thérèse. Tout ceci va entraîner Clotilde dans des relations amicales qu’elle n’imaginait pas, et Thérèse mettra tout en œuvre pour que chacun donne à la jeune femme ce qu’elle n’a jamais reçu avant. Ceci la révèlera à elle-même et aux autres, car sous la carapace bat un cœur très tendre…