La grâce des brigands Véronique Ovaldé L’Olivier

ovaldéC’est à un film qui se rembobine que nous convie Véronique Ovaldé dans son dernier roman, un film qui retrace la vie de Maria Christina qui, après avoir coupé les ponts avec sa famille, sa mère surtout, et aussi l’austérité de sa région, décide, au premier coup de téléphone de sa mère depuis des années de retourner là-bas.

Le scénario peut paraître déjà vu, tant de fois raconté, mais ici le travail d’écriture de Véronique Ovaldé est tellement remarquable qu’il mérite toute l’attention des lecteurs. Il n’y a rien à enlever, rien à rajouter et c’est là toute la grâce de ce très beau roman.

Hélène Delapré

Publicités