Votre livre de Noël: Nativité cinquante et quelques L.E Martin Le Vampire Actif éditions

lionel  Vous savez comment on tombe amoureux d’un livre et de son auteur. Pour celui-ci, ça s’est passé du côté de la page 39:

C’est un jour mou comme de la mie de pain saucée dans du civet.

Un écrivain qui essaye de se mettre en travers de ce genre de phrase définitive, j’en connais peu, je dirais même plus, j’en connais pas qui aurait le culot! Aussi continuer de vous dire qu’il faut lire Nativité cinquante et quelques en tournant du cul des phrases qui n’auraient pas la moitié de la beauté de celle que je vous ai dit au-dessus, non! Juste vous dire que ça a la beauté des pierres jointées, la saveur des mots  chuintés, l’ourlé d’une phrase qui s’égare entre la nuit et… chut. C’est un conte de Noël, oui, mais aussi bien plus, c’est une halte dans la fuite du monde, un moment de posé, juste là, pas par hasard si je vous en parle un 24 décembre.

C’est un livre beau comme son auteur et ce bel éditeur qu’est le Vampire Actif. Y a des petit Jésus qu’il faut pousser, celui-ci est juste « in the time », complètement à sa place, grandieusement impeccable, oui je sais on ne dit pas grandieusement, mais ici, si!

Publicités