MATHILDE NE DIT RIEN

De Tristan Saule

Le Quartanier Editeur.

Dans ce roman noir, que l’on pourrait aussi qualifier de social, Mathilde est conseillère au social dans une antenne départementale, sans doute dans l’Est de la France. Sa vie terne se déroule du boulot à sa place Carrée, où elle réside. Elle n’a pas de relations, si ce n’est avec une famille de voisins auxquels elle est très attachée. Lorsque ceux-ci sont menacés d’expulsion, et que Mathilde aura recensé tous les moyens légaux qui ne peuvent résoudre leurs problèmes, elle passe du côté de l’illégal, de l’intimidation; car Mathilde se tait, mais elle déteste par-dessus tout l’injustice. La tension monte au fur et à mesure des chapitres, qui nous dévoilent aussi le passé de Mathilde. C’est un très bon roman noir, qui ne vous lâche pas, avec des personnages attachants, que l’on pourrait retrouver l’an prochain dans un autre épisode.

Hélène.

Patatra Guillaume Cochin Balland

cochin

Pour tout un chacun, Pa ta Tra évoque bien évidemment une chute, quelque chose autant soudain qu’inattendu auquel on ne peut rien, et c’est certainement la raison qui a poussé Guillaume Cochin à choisir ce titre.

Arthur, le héros du roman, va doucement tomber quand sa femme adorée, Delphine lui annonce qu’elle s’en va. Elle veut prendre du recul et part habiter chez une amie.

La chute est d’autant plus rude qu’il ne comprend absolument pas. Petit à petit, il s’installe dans cette nouvelle vie sans elle, mais y est-il encore lui-même?

Un jour, une lettre de Delphine lui parvient et il comprend sa fuite. Cet instant dans le roman est d’une étrange et magnifique beauté où Arthur, ce bobo parisien nombriliste abandonné ( et qui nous énerve quelque peu, disons-le tout net!) va changer son regard sur le monde, sur l’humanité.

Guillaume Cochin, en peu de mots, a ce talent de nous attendrir et nous laisse sur une note optimiste et vivante!

Hélène Delapré